Aller au contenu


The Goat

Supporters +
  • Compteur de contenus

    1 393
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    52

VIP | Supporters +

Merci aux membres donateurs de ce groupe !
Pour vous remercier, vous avez plus de fonctionnalités, d'espace de stockage et les publicités ne s'affichent plus.

The Goat a gagné pour la dernière fois le 24 janvier

The Goat a eu le contenu le plus aimé !

Informations sociales

1 abonné

À propos de The Goat

Informations de Profil

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Back to Toulon

Méthodes de Contact

  • URL de site Web
    http://www.myspace.com/dandruf
  • Facebook
    https://www.facebook.com/dandruftoolongrecords/?fref=ts

Visiteurs récents du profil

6 704 visualisations du profil

Historique du pseudo

  1. VERSAILLES (N2) / TOULOUSE (L2)..........0-2 BERGERAC (N2) / ST-ETIENNE (L1)...........1-3 MARSEILLE (L1) / MONTPELLIER (L1)........2-1 PARIS ST-GERMAIN (L1) / NICE (L1).......... 2-1 NANCY (L2) / AMIENS (L2)........................1-0 LENS (L1) / MONACO (L1).......................... 2-1 REIMS (L1) / BASTIA (L2)........................... 2-0 NANTES (N1) / BREST (L1)........................ 1-1
  2. Je ne résiste pas à remettre le texte qu'il avait fait il y a une dizaine d'années 🙂 "Le livre consacré au S.C.T. débute à partir de 1945, date à laquelle le club accède aux statuts professionnels. Il n’est fait aucune mention de l’équipe qui a permis cette accession. Pourtant c’est une aventure peu commune, voire insolite qui a marqué la saison 43-44. J’étais alors capitaine de l’équipe junior qui au stade Amiral Jauréguiberry devait jouer en ouverture du grand match contre Hyères dont l’équipe était composée de noms prestigieux tels que Gueirard, Gaby Robert, Forté, De Maria, Lallemment, Neubert… Cette formation était considérée comme la plus performante de notre groupe. Carle Roviglione, joueur et entraîneur de l’équipe fanion, est venu dans les vestiaires des jeunes pour me dire qu’en raison de l’indisponibilité d’un joueur, Carbonne, je serais peut-être incorporé à l’équipe première. Ce qui fut le cas. Le système de jeu à cette époque était le W.M. Les arrières, le demi-centre marquaient les ailiers et l’avant-centre, les demi-ailes marquaient les inters. Pour mon premier match, je devais marquer Gaby Robert qui était de loin le meilleur des joueurs adverses. J’avais seize ans et demi et j’étais complètement paniqué. Le stade était particulièrement garni pour assister à ce « derby ». Néanmoins le test fut concluant, à tel point que le Sporting a battu Hyères sur le score de deux buts à un et que j’ai conservé mon poste jusqu’à la fin de la saison. Mais cette saison a été particulièrement difficile. En effet l’armée allemande occupait la France et les trains de l’armée étaient prioritaires. Les horaires des autres trains étaient chamboulés. Les parcours étaient très souvent arrêtés pour laisser la voie aux trains de munitions. Pour rejoindre Avignon, nous avons dû partir à neuf heures du matin pour arriver à seize heures. Sept heures dans des wagons aux banquettes en bois. A ce moment-là, c’était encore la « troisième » classe qui nous était réservée. Le lendemain, à quinze heures, nous nous sommes présentés au stade. Les Allemands jouaient et il a fallu attendre qu’ils finissent. Le terrain était enneigé, le mistral soufflait très fort et nous avons fini à la nuit. A cette époque les terrains n’étaient pas éclairés, les vestiaires n’avaient pas d’eau chaude. Nous avons enfilé nos vêtements par-dessus nos équipements et nous avons regagné l’hôtel chaussés de souliers à crampons. Inutile de préciser que les chambres n’étaient pas chauffées. Et c’est le lundi à huit heures que nous avons pu prendre un train qui nous a ramenés à Toulon à quatorze heures. J’ai dû produire un mot d’excuses au surveillant général pour avoir séché les cours. Les avions de la Royal Air Force étaient spécialisés pour les attaques en piqué. C’est ainsi qu’ils ont bombardé à plusieurs reprises le pont d’Anthéor. Ils n’ont pas réussi à détruire la voie, mais ont déstabilisé les arches du pont qui est devenu inutilisable. De la sorte que pour tous les matchs qui se disputaient à Nice, Monaco, Antibes ou Menton, le train nous arrêtait à l’entrée du pont. Nous marchions jusqu’au bout du pont et là, un autre train nous attendait pour poursuivre notre trajet. Il arrivait souvent, compte tenu des chamboulements d’horaires, de traverser de nuit sans lumière dans les pierres de ballast. On se donnait la main pour ne pas culbuter. L’équipe était composée des joueurs suivants : PETTANARO, TORTORELLO Emile, ZININO, MARCAILLOU, GUARNIERI, DE VITTORI, GOURDON, ROVIGLIONE, TORTORELLO Gaby, GARIN, CLINCHARD. J’en suis le seul survivant. J’avais donné mon accord à la demande de Carle pour continuer l’aventure la saison suivante, mais la libération de Toulon est intervenue et je me suis engagé dans l’armée de Delattre de Tassigny. Ce fut une autre épopée jusqu’à l’armistice. Voilà, il m’a paru intéressant que les supporters connaissent les difficultueuses péripéties de l’équipe qui a permis au SCT de jouer chez les pros." Jo Devittori.
  3. C'est exactement ça AS. Après la guerre, il a intégré le club de La Seyne pendant plusieurs années. Ils ont fait une petite épopée en Coupe de France (élimination par Troyes en 16es je crois), après avoir éliminé Gueugnon notamment. Et avant le Sporting, il avait commencé à l'Etoile de Montéty qui était alors le club phare formateur, sous les ordres de l'abbé SASIA. C'est le fameux "Gu" Mouraille en personne qui était venu le recruter chez lui ! Merci encore à tous
  4. Voilà, mon père est décédé ce week-end à l'âge de 95 ans. C'était le seul rescapé de cette équipe de 1944 et sûrement le plus vieux survivant ayant joué au Sporting. Je tenais à lui rendre ce petit hommage ici. Joachim Devittori, 1926/2022 🖤
  5. Le Sporting c'est souvent une histoire de père et fils. Je ne déroge pas à la règle avec mon 1er match en 1980, tout comme Delio "Alleeeeeez Toulooooon !!" Aujourd'hui mon père est en EHPAD (95 ans), au moins il n'est plus au courant de l'échec continuel de son club favori... Je dois dire qu'un des rares regrets de ne pas avoir d'enfant est justement de ne pas pouvoir amener mon fils à BR !
  6. Aubagne FC / GOAL FC.................................. 1-1 Hyères FC / SC Toulon ..................................1-1 RC Grasse / AS Monaco B.............................2-0 Jura Sud / Fréjus-St. Raphaël FC ................0-1 Louhans-Cuiseaux / SC Lyon-La Duchère.. 2-1 Olympique Lyon B / FC Martigues ..............1-1 Olympique Marseille B / AS Saint-Priest .... 1-0 Marignane Gignac / GFA Rumilly Vallières 2-1
  7. Le mépris incroyable envers les supporters de Tigana qui s'entête à ne JAMAIS communiquer rend encore pire le fiasco de cette mi-saison. Dans ces conditions, le boycott n'est même pas un effort pour moi, au contraire.
  8. Carrément pour le boycott aussi cette année. De toute façon qui a envie d'aller voir des matchs sans enjeu ? À moins qu'on joue le maintien jusqu'à la fin de la saison... 😬
  9. Fabuleux timing à 8 jours de la reprise du championnat👌, surtout que le remplaçant n'est pas connu.
  10. Qu'est-ce que j'apprends à la fin de l'article : Jean Tigana serait donc manager général du Sporting !!?
  11. Pareil, pas trop mon truc (encore que j'aime bien Orelsan dans l'ensemble) mais ce titre est vraiment puissant. Davantage d'ailleurs, je trouve, que L'Odeur de l'essence qui fait grand bruit actuellement. En plus j'ai souvenir que la fille de Cunnie l'écoutait en boucle lors d'un prestigieux déplacement à Pernes-les-Fontaines 😀😉
  12. CANNES (N3) / TOULOUSE (L2)...................0-2 BREST (L1) / BORDEAUX (L1)........................2-1 NANCY (L2) / RENNES (L1)...........................1-2 BASTIA (L2) / CLERMONT-FD (L1)...............1-1 MONTPELLIER (L1) / STRASBOURG (L1).....1-0 CHAUVIGNY (N3) / MARSEILLE (L1)............0-2 VANNES (N2) / PARIS ST-GERMAIN (L1).....0-4 LENS (L1) / LILLE (L1)....................................2-1 QUEVILLY-ROUEN (L2) / MONACO (L1)......1-3 JURA SUD (N2) / ST-ETIENNE (L1)..............0-2
  13. AS Monaco B / Marignane Gignac............... 1-0 Fréjus-St. Raphaël FC / GOAL FC ............... 1-1 Hyères FC / RC Grasse ................................ 1-1 FC Martigues / Olympique Marseille B........ 2-0 GFA Rumilly Vallières / Jura Sud................... 1-1 SC Lyon-la duchère / Olympique Lyon B...... 2-1 AS Saint-Priest / Aubagne FC...................... 1-0 SC Toulon / Louhans-Cuiseaux...................1-1
  14. Et au-delà de l'hécatombe pour ce soir, Simpara n'est pas qualifié. Ça ne s'arrête jamais...
×
×
  • Créer...

“RHÔOOOOOOOOO!”

VOUS UTILISEZ UN BLOQUEUR DE PUBLICITÉS 🙄 Nous sommes désolés de vous bloquer la lecture ☺️

dark_banner.png

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à LaRascasse.fr de vivre et offrir un espace de discussions de qualité.

Nous vous invitons à cliquer sur l’icône de votre bloqueur de publicité pour désactiver le blocage sur notre site et à rafraîchir cette page pour reprendre votre lecture.

EgNep6TWoAEuQFX.jpg

Vous pouvez faire un don et passer dans le groupe VIP (réservé aux membres inscrits) pour ne plus avoir de publicités sur le forum !

Cliquez-ici (n'oubliez pas d'indiquer votre PSEUDO)

Merci 😉 et encore désolé pour le blocage.

 

J'ai désactivé AdBlock